Santo & Blue Demon vs. Dracula & The Wolfman (1973)

La lutte par équipe prend une toute autre tournure alors que les opposants tout droit sortis du classique bestiaire monstrueux nécessitent une nuit de pleine lune pour déployer leurs meilleurs éléments.

Il semble ne manquer qu’une paire de pantalons à pattes d’éléphant pour compléter le look disco du loup-garou…

Décontract’ dans leur demeure, Santo et Blue Demon planifient leurs futures stratégies en jouant aux échecs avec désinvolture.

Champions Of Justice (1971)

Les lutteurs justiciers se lancent à la poursuite d’un scientifique fou et de sa horde de lutteurs nains qui kidnapent et cryogénisent des participantes d’un concours de beauté.

« There’s something very strange in all this. »: Oui effectivement, notamment la présence de deux timbrés qui rôdent dans les bois en chest avec des masques de luchadors…

L’art abstrait et la haute couture de masques de lutteurs ne font pas bon mélange.

Weasels Rip My Flesh (1979)

Des belettes géantes contaminées par un agent radioactif dompé dans un étang lors du crash d’une navette de la NASA qui récoltait des jaunes d’oeuf sur Vénus errent ça et là à la recherche d’humains à mâchouiller avec leurs dents en peluche.

Il y a des épilations de sourcils qui se perdent.

« Ah ouais, balancez cette devanture de masque de squelette en mousse sans boîte crânienne sur cette perruque, ils n’y verront que du feu ».