Fantasia 2017 – Top 10

Cinémarde recommande: Fantasia 2017.

Chez Cinémarde, on se targue de pouvoir cibler les opus dignes de vous décontenancer grâce à notre expertise immémoriale en matière de films douteux.

10
Another Wolfcop
Seul un film de loup-garou policier peut se titrer avec aussi peu d’inspiration et s’en sortir indemne.

9

Double Barrel
Le cinéma malaisien, tout en nuances et en subtilités, en mitraillettes et en explosions, exprime son enthousiasme survitaminé dans cet opus court et concis d’une durée de deux heures et quarante minutes.

8
Kudoku Meatball Machine
Mutations grotesques, geysers d’hémoglobine, perturbations cosmiques et spaghetti bolognaise.

7

Punk Fu Zombie
Le déchirement identitaire pancanadien n’a jamais été aussi tarabiscoté. 

6

Vahşi Kan
Dans un univers parallèle, Rambo saute au trampoline, se transmute en mannequin de mousse à volonté et ne voit aucun travers d’honneur à projecter une bombe sur un homme-tronc sans défense prisonnier d’un divan.

5
Bad Black
Le cinéma ougandais ne s’est jamais aussi bien porté. Son infographisme non plus.

4

Programme double: Aztec Revenge & Santo contre les Momies de Guanajuata Deux représentations mettant en scène le lutteur Mil Máscaras (et des momies) à plus de cinquante ans d’intervalle, ça se fête! Le luchador lui-même sera présent en personne!

3

Bastard The Swordsman
Une nouvelle année, un nouvel opus kung-fuesque carburant aux pouvoirs magiques surprenants dans lequel les concepts primaires de la physique et de la gravité sont immanquablement violés.

2
The Man Who Saved The World
Le film phare du psychotronique turc! Vous n’hallucinez pas: c’est la bande sonore de Raiders of the Lost Ark et de Star Wars qu’on pille. Vous n’hallucinez pas: Darth Vader (ici affublé d’un magnifique masque doré découpé dans un carton) tient à sa solde une horde de mascottes griffues qui sautent à qui mieux-mieux en se faisant mitrailler de savates par un héros entraîné au combat par le truchement de sauts de grenouille effectués alors qu’il a des rochers ligotés aux mollets. Un film qui nous change, pour le meilleur ou (surtout) pour le pire.

1
Death Warrior
Attention, c’est du SOLIDE. Des plantes grimpantes, des ninjas qui se téléportent tous azimuts, une momie qui a la texture d’un gigantesque gâteau à la crème, du bruitage INTENABLE et des confrontations de kung-fu en accéléré parmi les plus débiles jamais enregistrées tapissent les négatifs de ce film de fond en comble. À voir absolument.

La critique de Death Warrior ici: http://cinemarde.org/?p=231